sur les cépages

Accueil>sur les cépages
sur les cépages2021-11-26T21 : 35 : 16 + 01 : 00

Le changement climatique et la durabilité sont des forces motrices pour changer les variétés dans un marché traditionnel

Vol.:(0123456789)1 3Theoretical and Applied Genetics
https://doi.org/10.1007/s00122-022-04077-0
REVIEW
A cool climate perspective on grapevine breeding: climate change and sustainability are driving forces for changing varieties in a traditional market
Reinhard Töpfer1 · Oliver Trapp 1
Received: 27 October 2021 / Accepted: 7 March 2022
© The Author(s) 2022
Abstract
A multitude of diverse breeding goals need to be combined in a new cultivar, which always forces to compromise. The biggest
challenge grapevine breeders face is the extraordinarily complex trait of wine quality, which is the all-pervasive and most
debated characteristic. Since the 1920s, Germany runs continuous grapevine breeding programmes. This continuity was
the key to success and lead to various new cultivars on the market, so called PIWIs. Initially, introduced pests and diseases
such as phylloxera, powdery and downy mildew were the driving forces for breeding. However, preconceptions about the
wine quality of new resistant selections impeded the market introduction. These preconceptions are still echoing today and
may be the reason in large parts of the viticultural community for: (1) ignoring substantial breeding progress, and (2) stick-
ing to successful markets of well-known varietal wines or blends (e.g. Chardonnay, Cabernet Sauvignon, Riesling). New is
the need to improve viticulture ́s sustainability and to adapt to changing environmental conditions. Climate change with its
extreme weather will impose the need for a change in cultivars in many wine growing regions. Therefore, a paradigm shift
is knocking on the door: new varieties (PIWIs) versus traditional varieties for climate adapted and sustainable viticulture.
However, it will be slow process and viticulture is politically well advised to pave the way to variety innovation. In contrast
to the widely available PIWIs, competitive cultivars created by means of new breeding technologies (NBT, e.g. through
CRISPR/Cas) are still decades from introduction to the market.
…. read more

Table 1 A collection of 42 resistant cultivars available in Germany and France including the presence of different resistance loci against downy mildew (Rpv) and powdery mildew (Run and Ren) (colour table online)       Side 3

 

8 mai 2022|

XIII. Symposium international sur l'amélioration et la génétique de la vigne 10.7. jusqu'au 17.7.2022

Note: the symposium will be held without the participation of the ISHS

in Landau/Pfalz, Germany

The JKI, Institute for Grapevine Breeding Geilweilerhof is proud to host the XIII. International Symposium on Grapevine Breeding and Genetics in 2022.

Back in the 1970s, Prof. Alleweldt, then head of the Institute for Grapevine Breeding Geilweilerhof in Siebeldingen, Germany, initiated the idea of an international conference as a forum for the dynamic field of grapevine breeding at the time. The idea was to initiate a conference series, that every four years brings together leading scientist in grapevine genetics and breeding at different winegrowing places around the world.

The first meeting took place in September 1973 at Geilweilerhof under the name „International Symposium on Vine Breeding“. Following symposia were held in Bordeaux, Davis and Verona, Siebeldingen, Yalta, Montpellier, Kecskemet, Udine, Geneva, Beijing, and Bordeaux. The 360 participants of the GBG2018 voted for Germany to host the next conference. Now after almost half a century the Congress is coming back again to Geilweilerhof.

The conference takes place in the historic Art Nouveau „Festhalle“ in Landau next to the southern wine route in Germany in the beautiful wine region „Palatinate“.

The conference will highlight current research topics in eight sessions and poster presentations on grapevine

  • genetic resources
  • phenotyping
  • biotic stress
  • abiotic stress
  • grape and wine quality
  • big data management
  • breeding
  • novel technologies

A technical tour will comprise excursions to JKI Geilweilerhof, DLR in Neustadt an der Weinstraße, and brings you to experience local wineries and their outstanding wines.

The conference dinner will be located in Annweiler am Trifels, towered by Trifels castle, one of the most important castles of the Middle Ages, where Richard the Lionheart the King of England was imprisoned 1193/1194. Meet your colleagues from all over the world in a picturesque landscape full of historic places. Post-conference tours will lead you to famous wine regions of Germany.

We hope you take the opportunity to make a fresh start after the pandemic and join the conference.

We are looking forward to see you soon in our famous region!

https://gbg2022.julius-kuehn.de/

21 avril 2022|

Nouvelle génération de cépages de cuve résistants aux maladies en Hongrie – par le Dr. Pal Kozma

Résumé d'un article du magazine Borászati Füzetek – Hongrie
écrit par dr Pal Kozma

Il existe une forte demande et attente sociétale en matière de protection de l'environnement et de la santé. L'UE prévoit de prendre de nouvelles mesures décisives pour limiter l'utilisation de produits chimiques nocifs pour l'environnement dans l'agriculture. L'une des conditions préalables au développement d'une viticulture respectueuse de l'environnement, rentable et compétitive est la création et l'introduction de variétés résistantes aux principaux pathogènes, tout en maintenant une bonne qualité. Les résultats génétiques des dernières décennies permettent d'atteindre ces objectifs. Grâce aux activités de sélection de l'Institut de recherche en viticulture et œnologie de Pécs, 6 variétés blanches et 1 rouge ont reçu l'approbation de l'État et 10 autres variétés blanches et 3 rouges sont en cours de certification. La protection communautaire des obtentions végétales a été octroyée pour deux cépages résistants innovants.

cikk Kórokozókkal szemben ellenálló borszőlőfajták Borászati Füzetek 2022 1-1

8 mars 2022|

conférence de la résistance

rayures2Progrès dans le contrôle des maladies et la sélection pour la résistance dans les cultures agricoles.

L'AG pour le contrôle des maladies et la sélection de résistance dans les céréales, les légumineuses et le colza (JKI) Society for Plant Breeding (GPZ) - AG pour la sélection de résistance et la Société phytomédicale allemande (DPG) vous invitent à la conférence

Progrès dans le contrôle des maladies et la sélection de résistance dans les cultures agricoles

du 11 au 12 avril 2022 à la Maison Kolping à Fulda.

Un événement en face-à-face est prévu dans le cadre des dispositions légales en vigueur Réglementation corona.
Cependant, si cela n'est pas possible, un événement en ligne aura lieu comme alternative.

https://gpz-online.de/resistenztagung/

Contact
Prof. Dr. Thomas Miedaner / Lore Handt
Université de Hohenheim (720)
Institut national de sélection des semences
70593 Stuttgart
miedaner[at]uni-hohenheim.de
0711/459-22690
lore.handt[at]uni-hohenheim.de

3 mars 2022|

Nouvelle brochure d'information "Cépages résistants aux champignons" du WBI Freiburg

L'Institut national de viticulture de Fribourg a publié une nouvelle brochure sur ses nouvelles variétés résistantes aux champignons. La brochure est maintenant disponible en téléchargement sur le site Web de WBI (https://wbi.landwirtschaft-bw.de/pb/,Lde/Startseite/Fachinfo/Pilzwiderstandsfaehige+Keltertraubensorten). La brochure est également disponible en anglais, français et italien.

Par ailleurs, le WBI précise que la variété Souvignier Gris est un croisement entre Seyval Blanc x Zähringer. Le Cabernet Sauvignon et le Bronner étaient à l'origine supposés être des variétés parentales, et cette information peut encore être trouvée dans certaines publications. Cependant, une analyse du génome du stock de semis commandée par l'Institut national de viticulture de Fribourg en 2019 a clairement montré que la variété mère est Seyval Blanc et que le père est la variété Zähringer.

Les cépages résistants aux champignons jouent un rôle central dans l'orientation de plus en plus écologique de la viticulture. Avec les résultats de son élevage de résistance, l'Institut viticole d'État de Fribourg apporte une contribution significative à la protection de la nature, à la rentabilité et aux viticulteurs en matière de gestion durable du vignoble. De nombreuses nouvelles races fribourgeoises suscitent également un grand intérêt en dehors de l'Allemagne et sont maintenant cultivées dans plus de 30 pays. Cela fait du WBI l'une des principales institutions de recherche mondiales en matière d'amélioration de la vigne.

+++

Je suis heureux de répondre à toute question supplémentaire.

Merci beaucoup et meilleures salutations

Johanna Heinkel
coordination du projet
Mise sur le marché de vins issus de cépages résistants aux champignons
_____________________________________________

Institut d'État du vin de Fribourg
Département Elevage de la Vigne
Rue Merzhauser 119
D-79100 Fribourg-en-Brisgau
Téléphone : +49 (0)761 40165-3112
Télécopie : +49 (0)761 40165-9103
Email:                    johanna.heukele@wbi.bwl.de
Page d'accueil:             www.wbi-freiburg.de

1 mars 2022|

Quoi de neuf dans l'élevage de la vigne !

Résultat de notre première rencontre en ligne des vignerons : l'échange d'expériences et d'informations a beaucoup profité à tout le monde, et PIWI International est de plus en plus disponible ici. La demande de vignes PIWI augmente énormément. Plus d'informations sont souhaitées ici, également sur la bonne utilisation au bon endroit.

Nous allons commencer à compiler quelques liens intéressants ici à la suite de notre réunion :

Italie:

VIVAI COOPERATIVI RAUSCEDO Magnétoscope Informations sur les variétés résistantes au VCR dans les brochures techniques (italiennes et anglaises) :
https://vivairauscedo.com/contributi/download/quaderno18-resistenza-malattie.pdf
https://vivairauscedo.com/contributi/download/pinot-generazione-resistente.pdf

Informations sur la stratégie phytosanitaire des variétés résistantes dans les fascicules techniques VCR correspondants : https://vivairauscedo.com/contributi/download/quaderno19-difesa-fitosanitaria.pdf

magnétoscope  a déposé un réseau international de pépinières viticoles sur le site :
Cherchez sur la carte et découvrez la personne de contact dans votre région.
https://www.vivairauscedo.com/en/contact-map/europe/

Allemagne:

Nouvelle brochure d'information "Cépages résistants aux champignons" du WBI Freiburg

L'Institut national de viticulture de Fribourg a publié une nouvelle brochure sur ses nouvelles variétés résistantes aux champignons. La brochure est maintenant disponible en téléchargement sur le site Web de WBI (https://wbi.landwirtschaft-bw.de/pb/,Lde/Startseite/Fachinfo/Pilzwiderstandsfaehige+Keltertraubensorten). La brochure est également disponible en anglais, français et italien.

Institut Julius Kühn Institut des nouvelles variétés de raisin Institut pour l'amélioration de la vigne Geilweilerhof
Nouveaux Cépages - Catalogue

Hongrie:
Nouvelle génération de cépages de cuve résistants aux maladies en Hongrie – par le Dr. Pal Kozma
Rapport en hongrois

22 février 2022|

PIWIS dans l'année de croissance 2021 par Wolfgang Renner (AT)

Pourriture noire et KEF ? - Pas un vrai défi !

Selon de multiples candidatures en 2021, PIWIS occupera une superficie d'environ 145 hectares en Styrie. Cela correspond à 2,9% de l'ensemble du vignoble de Styrie. Les variétés de loin les plus courantes sont le Muscaris et le Souvignier gris. Comme les années précédentes, les expériences actuelles de la culture expérimentale sont présentées ici sous une forme condensée.

* KEF = mouche au vinaigre de cerise

Météo 2021

L'hiver dernier a été caractérisé par un approvisionnement en eau toujours bon. Un mois d'avril très froid a été suivi d'un mois de mai frais. Le dernier sarment des vignes au cours des 25 dernières années en a été le résultat. Les deux mois ont également été caractérisés par un nombre élevé de jours de pluie. Les mois très chauds et secs de juin et juillet ont été suivis d'un mois d'août relativement frais et humide. Septembre a encore été l'un des plus chauds par rapport aux années précédentes et s'est avéré être un « accélérateur de maturation » particulier.

De manière générale, les conditions pour les maladies fongiques en 2021 n'étaient pas les meilleures. Bien sûr, cela fait le bonheur des vignerons ! Dans la phase cruciale de mai à juillet, il n'y a eu que 37 jours de pluie dans l'agence de Leutschach (52 en 2020, 48 en 2019). Seulement 20% de tout le temps où il y a eu une humidité des feuilles *, ce qui est nettement inférieur à celui des années de végétation précédentes 2020, 2019 et 2018 avec environ 25% chacune. Tout cela explique la pression d'infection relativement faible de la pourriture noire au cours de la dernière saison.

Mesures phytosanitaires 2021

Toutes les variétés PIWI ont été traitées contre les maladies fongiques avec la même fréquence et la même intensité. En raison de l'augmentation successive de la pourriture noire (Guignardia bidwellii) ces dernières années, un régime phytosanitaire plus strict a été prescrit à partir du stade 5 feuilles. Du stade 5 feuilles à la post-floraison, cinq traitements ont été effectués à 7 à 12 jours d'intervalle. En raison de l'augmentation de la pression d'oïdium, une injection de soufre séparée a eu lieu le 10 août.

continuer à lire (PDF, allemand)

Source : Haidegger Perspektiven, 4/2021

16 décembre 2021|

Variétés PIWI en un coup d'œil - résultats de l'année des pluies 2021

Les vignes PIWI existent depuis plus de cent ans. Seuls quelques-uns ont réussi à s'établir et à s'accrocher. Alors que le temps du régent semble révolu, Léon Millot ou Maréchal Foch sont toujours en croissance. Mais à l'heure de l'agriculture écologique et du changement climatique, de plus en plus de vignerons s'intéressent à de nouvelles variétés qui poussent comme des champignons. Piwi pionnier Edy Geiger donne un aperçu.

Source : DIE ROTE - Revue Suisse fruitière et viticole 13/2021

continuer à lire (PDF)

12 octobre 2021|

Les variétés PIWI inscrites au registre national italien

Dans le registre national italien, il existe désormais 37 variétés correspondant aux variétés PIWI enregistrées pour la possibilité de produire du vin, en plus d'Isabella et de Noah, qui ne peuvent être utilisées que pour la distillation. L'augmentation de ces effectifs exprime l'intérêt suscité par les variétés PIWI comme une opportunité possible de rendre la viticulture plus durable et d'apporter une réponse à tous les problèmes liés à la présence de l'agriculture à proximité de sites sensibles (tels que les écoles, cours d'eau, pistes cyclables, habitations, etc.) réglementés par des arrêtés pouvant identifier jusqu'à 100 m la distance des activités agricoles à partir de ces sites. Des variétés issues de programmes de sélection italiens et étrangers, notamment allemands et hongrois, ont contribué à cette liste de variétés. Les sélectionneurs italiens qui ont enrichi la liste des variétés avec biodiversité à utiliser selon les décisions régionales sont actuellement l'Université d'Udine avec Vivai Cooperativi di Rauscedo, CIVIT Consorzio tra associazione vivaisti trentini e Fondazione E. Mach. Fondation Mach, et un obtenteur privé qui a récupéré une plante trouvée à la lisière d'un boisé et qui s'est avérée être une variété Piwi apparentée au Carignan, probablement d'origine française.
en savoir plus (PDF / italien)

1er septembre 2021|
Aller en haut