Suisse

Suisse2022-09-03T18:45:13+02:00

L'association PIWI-CH

Comité directeur

  • Roland Lenz, président
  • Bea Steinemann, vice-présidente, membre du conseil d'administration de PIWI International
  • Daniel Furrer, finances et secrétariat
  • Bruno et Philippe Bosshart, PIWI Weinzeit
  • Ruedi Meyer, communication, site internet, média
  • Nora Breitschmid, Événements
  • Daniel Rediger, actuaire et procès-verbal

Devenir membre

Dans notre brochure, vous trouverez des informations sur notre association et un formulaire d'inscription.

Brochure (PDF 4 Mo)

Ou inscrivez votre intérêt à info@piwi-ch.ch
Nous vous contacterons alors!

Actualités 2022

recherche

conseils

Cépages

marché

adhérents et vignerons

sources et liens

Vins Divico assemblés avec du Pinot noir - bonne qualité et couleur intense

Le Divico, nouveau cépage résistant aux maladies d'Agroscope, est apprécié pour la qualité des vins qui en sont issus. Des essais d'assemblage avec le cépage Pinot noir ont montré que Divico est adapté pour corriger l'intensité de la couleur.

Avec une superficie de près de 3900 ha en 2020, le Pinot noir est le cépage le plus cultivé en Suisse. Il est répandu dans toutes les régions viticoles au nord des Alpes. La bonne réputation repose sur le bouquet fin et typé de ses vins, qui se caractérise par des notes fruitées et une bonne structure ainsi que des tanins très fins et veloutés. Visuellement, l'intensité des couleurs est parfois jugée un peu faible. Des cépages teinturiers tels que le Dakapo et le Dunkelfelder sont donc cultivés en Suisse, et leurs vins sont utilisés dans des assemblages à faible pourcentage pour améliorer la couleur du Pinot noir. Avec le premier cépage rouge développé par Agroscope et homologué en 2013, résistant au mildiou et à l'oïdium ainsi qu'à la moisissure grise, un autre cépage adapté à cet usage est disponible.

continuer la lecture

3 juin 2022|

Quel goût a le VB Cal 1-28 ? (Article Hotelrevue)

Le 10 février, un article de Mischa Stünzi est publié dans Hotelrevue. Il y fait référence à la difficile année viticole 2021 en Suisse et pourquoi les PIWI ont encore du mal en gastronomie.

Egalement une interview de Valentin Blattner (en français)

Mischa Stünzi est le rédacteur en chef de Hotelrevue – www.htr.ch.

htr n°03 du 10 février 2022, page 1

htr n°03 du 10 février 2022, pages 10-11 « Gastronomie »

29 avril 2022|

Communiqué de presse AGROVINA

Agrovina 2022 - le bilan est mitigé

Après le report du premier salon suisse de l'arboriculture fruitière et viticole, qui a lieu tous les deux ans, de janvier à avril en raison du virus corona, il fallait s'attendre à une baisse du nombre de visiteurs et d'exposants. Maintenant, la foire a eu lieu du 5 au 7 avril. Nous regardons en arrière.

Agrovina à Martigny (VS) a ouvert ses portes pour la 14ème fois. Selon les organisateurs, environ 12 500 visiteurs ont visité les 150 exposants de l'Agrovina de cette année. Si l'on regarde les chiffres, il faut parler d'une baisse importante : moins 4500 visiteurs, environ 70 sociétés exposantes de moins qu'en 2020. Pourtant, cette tendance était anticipée, car après l'annonce du report, certains les entreprises ont suspendu leur participation et le mois d'avril pour de nombreux producteurs de vins et de fruits est déjà de nouveau occupé. Néanmoins, ce fut une opportunité bienvenue pour les entreprises impliquées de surmonter la léthargie corona de deux ans et de reprendre contact physique avec les clients. Comme plusieurs opérateurs le pensent unanimement, cela était nécessaire compte tenu de l'évolution incertaine des prix dans de nombreux domaines.

en savoir plus (allemand)

Source : Obst- und Weinbau - Die Rote - Suisse

28 avril 2022|

Profitez du boom PIWI - podcast de l'art de vendre du vin avec Alexander Morandell

In diesem Interview spricht Diego mit dem derzeitigen Präsidenten von PIWI International und Rebveredler Alexander Morandell über das Vermarktungspotenzial der neuen Rebsorten und ihre ökonomischen und gesellschaftlichen Auswirkungen auf den Weinbau.

2 avril 2022|

QU'Y A-T-IL DANS LE VIN?

... ou le mystère de la fermentation

Source: Magazine suisse pour les fruits et la viticulture (SZOW)

La fermentation alcoolique est connue de l'homme depuis des milliers d'années. Mais ce qui se cache derrière n'a été suffisamment compris qu'au cours des deux derniers siècles. Andreas Kranz, auteur du livre "Craft Wine self-made: The big book of fruit wine production", montre ce qui se passe pendant la fermentation et pourquoi il est logique que la levure s'empoisonne avec de l'alcool.

Dans la nomenclature scientifique, la levure de boulanger, qui nous plaît avec la fermentation alcoolique et assure que le pain devient moelleux, s'appelle Saccharomyces cerevisiae désigné. "Saccharomyces" vient du grec et signifie littéralement "champignon de sucre", "cerevisiae" est latin et signifie "de bière". Systématiquement, il appartient aux Ascomycètes (champignons du sac) et, avec les Basidiomycètes (champignons du pilier : champignons et similaires), est l'un des champignons supérieurs. Les champignons ne sont ni des animaux ni des plantes, mais ils partagent les caractéristiques des deux. Comme les plantes, ils ont une paroi cellulaire qui diffère considérablement dans sa structure de la paroi cellulaire des plantes. Comme les animaux, ils ne peuvent pas faire de photosynthèse, ils ne peuvent donc pas utiliser la lumière du soleil comme source d'énergie. Mais leurs cellules possèdent tous les composants essentiels des cellules animales et végétales : un véritable noyau cellulaire et divers organites. Ainsi, les champignons, les cellules végétales et animales appartiennent aux soi-disant eucaryotes, contrairement aux bactéries plus simples, également appelées procaryotes. Les processus au sein des cellules de levure sont souvent similaires à ceux des autres cellules eucaryotes de telle sorte que la levure de boulanger, facile à cultiver, s'est imposée comme un organisme modèle pour les cellules dites « supérieures ». En définitive, les connaissances sur le fonctionnement de nos cellules remontent à la recherche sur les levures.

continuer la lecture

28 janvier 2022|

Enquête viticole ETH Zurich 2022 pour les Suisses

Chers vignerons

Nous sommes heureux que vous participiez à cette importante enquête. L'enquête se concentre sur vos évaluations actuelles et futures de la viticulture en Suisse. L'enquête fournira des informations importantes pour les pratiques agricoles, les services de vulgarisation et la recherche.

L'objectif de l'étude est de découvrir quels facteurs influencent les décisions des agriculteurs en termes de sélection variétale, y compris les variétés résistantes aux champignons, les choix de gestion, les stratégies de lutte contre les ravageurs et les canaux de distribution.

Répondre à l'enquête ne fera que environ 20-30 minutes profiter de.

Nous ferons un tirage au sort parmi tous les participants qui auront rempli le questionnaire en entier 25 bons Landi d'une valeur de 50 CHF chacun.

Merci beaucoup pour votre participation!

Cordialement,
Lucca Zachmann et Chloe McCallum (ETH Zurich)

Si vous avez des questions, veuillez contacter : Lucca Zachmann
Groupe d'économie et de politique agricole (AECP)
ETH Zurich

rejoignez ici

28 janvier 2022|

Journées des praticiens à la cave bio Roland et Karin Lenz à Uesslingen

Les 7 et 8 décembre 2021, les journées pratiques ont eu lieu chez Roland et Karin Lenz à Uesslingen TG. Pour la première fois, PIWI CH était responsable de la mise en œuvre et Bio-Suisse a généreusement sponsorisé la mise en œuvre.

L'intérêt a été énorme, puisqu'il y a eu un total de 95 inscriptions. Le nombre de places était limité à 38 participants par jour. Il y avait donc une grosse liste d'attente... Le programme était le même les deux jours et a dû être ajusté au pied levé en raison du corona. Tous les conférenciers n'ont pas pu voyager vers/depuis l'événement. L'accent a été mis sur les rapports d'expérience de l'année viticole climatiquement difficile 2021, les informations sur la procédure pour les nouvelles variétés et, particulièrement passionnant, la dégustation de 33 vins différents. L'échange animé sur les variétés PIWI se poursuivra après l'événement réussi.

Retrouvez ici les informations des journées praticiens :

Info praticien journée 07/08. décembre 2021

Et voici un rapport sur les journées des praticiens dans le "Rouge" - www.obstundweinbau.ch

Journées pratiques à la cave de Lenz

 

4 janvier 2022|

Experimental Wine & Dine à la Hiltl Academie de Zurich

Enfin, à la troisième tentative, l'expérimentation Wine and Dine pourrait avoir lieu au restaurant Hiltl à Zurich fin octobre. L'événement affichait complet et a été très bien accueilli par le public. Le menu nouvellement développé et la grande sélection de vins PIWI de nos membres offraient beaucoup d'espace pour l'expérimentation.

La presse était là aussi et en a parlé. Merci Gabriel Tinguely pour cet article passionnant !
https://www.hotellerie-gastronomie.ch/de/artikel/traumpaar-der-zukunft-vegetarisches-und-piwi-wein

 

30 novembre 2021|

Variétés PIWI en un coup d'œil - résultats de l'année des pluies 2021

Les vignes PIWI existent depuis plus de cent ans. Seuls quelques-uns ont réussi à s'établir et à s'accrocher. Alors que le temps du régent semble révolu, Léon Millot ou Maréchal Foch sont toujours en croissance. Mais à l'heure de l'agriculture écologique et du changement climatique, de plus en plus de vignerons s'intéressent à de nouvelles variétés qui poussent comme des champignons. Piwi pionnier Edy Geiger donne un aperçu.

Source : DIE ROTE - Revue Suisse fruitière et viticole 13/2021

continuer à lire (PDF)

12 octobre 2021|

Quelle est la robustesse des vignes PIWI ?

La proportion de cépages résistants aux champignons en Suisse est de 3%. L'intérêt pour eux ne cesse de croître, et pas seulement à cause de la météo capricieuse de cette année. La question se pose : quelles variétés sont les meilleures et dans quelle mesure sont-elles protégées contre l'oïdium et le mildiou ? Le pionnier PIWI Edy Geiger de Thal (SG) révèle ses évaluations ci-dessous. Ils sont complétés par la perspective de Roman Baumann qui, avec sa famille à Turtmann (CVS), développe une large gamme de PIWI.

Source : DIE ROTE - Revue Suisse fruitière et viticole 13/2021

continuer à lire (PDF)

12 octobre 2021|
Aller en haut